fermer

QUAND EST CE QU’ILS RECONNAÎTRONT MA VALEUR ?

Ce que je fais est l'expression de ma joie

Beaucoup de gens pensent qu’ils font trop d’efforts pour atteindre un but ou leurs objectifs et à la fin, ces efforts ne sont pas récompensés ou alors considérés par les autres. C’est détressant très souvent et pousse plusieurs à arrêter de faire ce qu’ils font ou être ce qu’ils sont.
Certaines personnes plus ambitieuses continuent en ce disant  » je m’en fous de ce que les autres pensent et disent, je fais ce que j’ai à faire ».

Pour moi, ce sont deux extrêmes, car dire  » je m’en fous « , je pense que cela ne changera en rien l’allure de la courbe de notre entreprise ; spécialement quand vous faites dans la vente en détail ou vous êtes une petite structure, si vous dites  » je m’en fous », vous tomberez sûrement en faillite.

Aussi penser que mes efforts ne produisent pas les résultats attendus, c’est aussi stupide. Parce que tout le monde pense que ce qu’il fait est grandiose, chacun se dit au fond de lui  » wow ! Ce que je fais est magnifique et va surement changer le cours de l’histoire du monde et le regard des gens sur moi ». C’est une idée romantique certes, mais les choses ne marchent pas ainsi.

Disons que pour vous, ce que vous faites est grandiose, mais le monde devrait le reconnaître aussi, quelqu’un d’autre doit pouvoir trouver de la valeur dans cela ; c’est alors en ce moment que vous aurez la reconnaissance.

Et il y a une perception qui échappe à plusieurs, c’est le fait que nous pensons que, ce qui pousse les gens à reconnaître ce que nous faisons, est le fait que ce soit grandiose. Non, nous nous trompons, c’est plutôt si ce que nous faisons leur est utile, alors ils diront  » c’est grandiose » et ceci dépend de ce dont les gens ont besoin à un moment précis.

N’avez vous-mêmes pas remarqué que vous ne connaissez jamais quand votre star de musique, film, télévision a vraiment commencé dans son activité ? Vous découvrez juste quand elle est déjà populaire. C’est surtout quand elle est vantée par les grands médias du monde que vous aussi, vous les découvrez.

Même dans votre propre entourage familial par exemple, si vous avez une qualité, que pendant des années, vous écrivez des poèmes et des chansons, personne n’est intéressée à cela tant que ça ne leur est pas utile. Plutôt vous êtes moqués, soit même insultés ou méprisés par ces deniers. Mais il suffit qu’un jour ces qualités soient reconnues par les voisins, le pays ou les étrangers et que vous soyez affichés dans les médias et partout ailleurs, tout le monde commence à applaudir autour de vous. Ce n’est pas parce qu’ils connaissent la signification de ce que vous faites ou êtes. Ce n’est pas si ce que vous faites est stupide ou sage, destructif ou créatif, c’est juste parce que maintenant, ils peuvent se vanter de vous connaître, d’être un des leurs ; cette fois, ça leur est utile, alors ils le reconnaissent.

Maintenant tout le monde autour de vous veut devenir chanteur comme vous et presque toutes les familles aujourd’hui encouragent celui qui veut le devenir, car ça paye, c’est utile, ça rapporte du pain et des regards.

Donc  » je m’en fous » ne marche pas de toutes les façons, et la reconnaissance des gens dépend de l’utilité de ce que tu fais ou proposes dans une période ou un temps donné.

Comprenons que les gens ne reconnaissent pas la qualité de qui je suis, mais plutôt l’utilité que je suis pour eux, rien que cette partie est reconnue, la qualité de qui je suis, juste une très petite partie des gens le reconnaît et c’est ok.

Alors si ce que je fais est l’expression de ma joie, que les gens le reconnaissent ou pas, à quoi me serait ce important ? Je suis heureux parce que j’ai trouvé une opportunité d’exprimer ta joie.
Et si l’on prête vraiment attention, nous verrons une différence entre la qualité des moments où nous sommes à la recherche du bonheur ou la joie et ceux, quand nous exprimons notre joie. Il y a une très grande différence.

à propos de l´auteur

Kwalay

Mes écrits, ma musique n'ont pour but que de te mener à ta découverte, à ton silence.

Ecris ton commentaire

tu as surement utilisé HTML tags et attributs:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>