fermer

Liberons l’enfant

Quand parent et enfant deviennent associés d'affaire

On a presque tous grandit dans une famille mono parental ou non , on aime notre famille ,grande ou petite , riche ou pauvre, on les appelle les nôtres. C’est d’elle qu’on tire la sève de nos peines et nos joies car c’est sur elle qu’on apprend à compter au départ mais c’est aussi d’elle qu’on apprend à se diviser.
C’est vrai que nos parents nous ont aimé ou nous aiment et rêvent de belles choses pour nous. qu’ils ont fait tellement pour nous et merci à ceux ci. plus que ce merci je ne peux rien dire ou faire, et je le dis de tout cœur car je sais combien il est impossible de faire plus, même si on le pensait. Mais alors le problème entre parent et enfant naît du fait qu’un des groupes veut obligatoirement être rémunéré d’une manière ou d’une autre  de ses bonnes intentions et l’autre ne comprend pas pourquoi il devrait le faire puisque de son intelligence , il trouve légitime d’avoir été entretenu, ce qui est de toute façon une obligation. :cette relation qui au départ était supposée être d’amour mais qui malheureusement s’est transformée en relation d’affaire  a créé beaucoup de problèmes de relation où parfois les deux associés se demandent :qu’est ce qui est arrivé à nos parents? qu’est ce qui arrivent à notre enfant?.

je vais dans cet article donner la responsabilité de ce malentendu aux parent et pourquoi aux parent? parce que les parent sont sensés être des personnes matures et plus compréhensives de part leur age et expérience de vie  ce qui ne l’est pas pour la grande majorité selon moi et les enfant étant moins  mature et jeunes , ils sont en position de vulnérabilité. Et je suis de ceux qui pensent que les plus forts ne devraient pas écraser les plus faibles, mais sont sensés de part leur force à aider les plus faibles à ce relever, s’ils sont tombés, à avancer s’il se sont arrêtés et à libérer s’ils sont emprisonnés. je sais ceci résonne comme un texte idéaliste d’un cercle philosophique mais  mieux que cela je ne pouvais le dire .

Après plusieurs observation personnelles pendant mes 36 années de vie, moi même ayant été une victime de ceci , j’ai du comprendre pourquoi tant d’adultes sont si malheureux dans leur vie, pourquoi les gens sont si mal en point psychologiquement. les gens vivent dans une peur constante, l’angoisse l’anxiété, les frustrations et le suicide est la solution déjà pour plusieurs.pourquoi nous nous retrouvons dans un monde où personne ne fait confiance à personne, ou la femme n’a pas confiance en son mari, le mari pas en la femme , les voisins pas, les amis pas. un monde où l’autre est un enfer quasiment. on se sent en insécurité partout. mais en fait  j’ai compris  que ces souffrances sont créés à 70% par les parents.

Pourquoi je le dis ?

Imaginez vous un enfant qui naît dans une famille où les parents sont tous à la recherchent du bonheur, quand je dis recherche du bonheur, je veux dire , qu’ils sont jusqu’ici insatisfait de ce qu’ils ont et sont, mécontent du système dans lequel ils vivent, du mariage dans lequel ils sont, du boulot qu’il exercent, du chômage dans lequel ils périssent, qui ont été aussi mal compris  et maltraités dans leur enfance,qui n’ont pas encore la voiture , la maison, la femme , le mari, la situation sociale, le boulot, les amis , les fauteuils,la téléphone portable  l’écran de télévision, la chaussure, le vêtement, la drogue qu’il rêvaient avoir. qui ne s’entendent pas avec leur propre parents , frères , voisin, sœur, amis. qui sont frustrés de ne pas être à la place d’un tel ou d’une telle! que pensez vous quelle peuvent être les raisons pourquoi ces derniers vont faire des enfants? les raison il y en a mille mais je vais en en citer certaines

1- Par accident, parce qu’ils ne trouvaient pas une autre issue pour s’évader de tout ceci et ils font l’amour sans amour; juste par compulsion comme des animaux , et comme un animal l’enfant sort.

2- Parce qu’ils espèrent que ce dernier sera, obtiendra ou deviendra ce qu’ils n’ont pas pu devenir ou obtenu. donc l’enfant ici est comme un investissement en énergie humaine et financier qui devra plu-tard rapporter ou  payer. » vas à l’école, telle école , fais telle étude,deviens médecin, docteur, ingénieur, pilote, ceci ou cela » Simplement parce que ces boulots promettent de payer d’être rentables enfin on aura à travers l’enfant ce qu’on a pas eu, on sera à travers l’enfant ce que nous n’avons pas pu être. Alors ils vont forcer l’enfant à ceci ou cela le pauvre sera tiraillé entre ce qu’il aime et ce qu’il doit faire et un conflit est crée en lui. mais un homme qui vit en conflit avec lui même ne peut pas avoir une vie agréable et ils ne pourra qu’affecter le monde de cette manière , de manière conflictuelle.

3- pour avoir la sensation qu’on a au moins quelque chose dans un monde où tout nous est refusé. les autres accumulent de l’argent, d’autres des diplômes, certains des vêtements, des voitures, des postes, des profession, passent à la télé et nous?.. au moins on accumulent les enfants ou en fait pour ne serait ce qu’avoir un nom qui sera répétée par presque personne..au moins çà, çà console . on peut s’asseoir dans un bar et dire  » j’ai des enfants 1, 2 3, 4 , 5, … voici c’est mon fils, ma fille..mes fils, mes filles… » On peut passer dans la rue sans être traité d’impuissant ou de stérile.. çà donne des épaules quand même hein! surtout  dans mon village ou ma communauté. imaginons nous un homme ou une femme sans enfant dans un monde où tout le monde en fait  juste pour faire et donc c’est normal !  quelle tête fera celui qui n’en a pas?

4-Dans ce monde où chacun  ses sent comme dominé par quelque chose ou quelqu’un, le marie par le boss, la femme par le mari, alors l’enfant , le pauvre enfant par qui donc? surement par les parents. j’ai l’impression que les gens se sent dans l’obligation d’avoir au moins quelqu’un de subordonné à qui ont peut dicté des ordres, qui peut nous faire des commissions , surtout celles qu’on trouve pénibles pour nous mêmes. » va me prendre ceci!, donne moi cela !, aide moi ici, assieds toi là bas, reste ici! ne part pas là bas, ne marche pas avec celui ci, ne parle pas avec ceux là, non non. non »

Je m’arrête à ces 4 raisons car en elles seulent valent déjà un crime capital. nous voyons que toutes ces raisons le point central reste l’ego du parent, pas l’enfant. ici l’enfant en tant que conscience,qu’individu à part entière n’est pas pris en considération, quelque chose que je trouve abominable et même criminel. imaginez un seul instant le fardeau que représente déjà cet enfant pour ces parents et en plus celui que représente ces parents pour cet enfant! et une chose qu’ils ne faut pas oublier est que pour que tout ceci porte des fruits, une certaine éducation doit être infligée à l’enfant. Ils vont par le biais de la peur et de l’intimidation le tenir, ce sera caché dans de belle parole  » t’as qu’une seule mère, t’a qu’un seul père, personne ne peut t’aimer comme moi, je fais tellement de choses pour toi, je me sacrifie pour toi, si je n’ai pas ceci c’est parce que je pense à toi, si je ne dors pas c’est parce que je travaille toute la nuit pour toi, si je ne porte pas des vêtement de luxe comme un tel, c’est parce que je te donne tout… »  Le pauvre enfant apprend de tout ceci que les parents meurent depuis qu’il est là et il grandit avec une sentiment de redevabilité  et de culpabilité en fait ce que ces derniers voulaient atteindre . voila un enfant qui se sent redevable et coupable de quelque chose dont il n’a pas demandé et toute sa vie cela va l’accompagner, puisque sans le lui dire , on lui fera comprendre que s’il ne fait pas ce que les parents veulent ou attendent de lui, s’il ne leur fait pas plaisir, s’ils ne leur donne pas les désirs de leurs cœur alors il sera un échec aux yeux de ceux qui sont son premier amour, sa première expérience d’amour.

Si vous voyez beaucoup de jeunes gens se suicider dans le silence ,des gens être mécontents dans leur vie, sachez que ce sont ces charges psychologiques qui pèsent dans leur fond intérieur. la sensation d’être un échec pour les gens qu’on aime, celle de pas avoir pu satisfaire ceux qu’on aime le plus au monde, celle de ne pas avoir été à la hauteurs des défis qu’ils n’ont pas choisi mais qui leur ont été imposés par ces dernier. ceci fait plus mal et est destructif plus que tout. Ceci est une cause fondamentale des maladies comme le manque de confiance en soi et en les autres, la frustration, la dépression, l’angoisse, la frustration,la colère, la phobie de toute sorte, il vivra dans la peur toute sa vie et celui qui a peur ne peut pas vivre..pas du tout.la peur de faire des erreurs et celui qui a peur de faire les erreurs ne peut pas réussir , vous comprenez donc pourquoi le monde est comme il est . Le pauvre enfant a sa vie à vivre, il a aussi des ambitions.il a a aussi des rêves comme tout être humains, si les parents ont rêvé, cela veut dire que l’enfant a le droit de rêver à son tour. ce serait un crime de lui forcer des rêves , d’entre dans ses nuit profondes et lui imposer les nôtres. ceci n’est pas être un parent.ceci c’est être un un stupide égocentrique.

pour finir cet article je suis rappelé de quelque chose que j’ai observé . quand j’étais petit je regardais à la télé le lancement des fusée et je constatais quelque chose , au départ du lancement la fusée pèsent des tonnes mais après le lancement au fur et à mesure quelle monte elle laisse tomber des charges et j’ai toujours demandé pourquoi? J’ai compris avec le temps que c’était pour qu’elle soit légère, afin qu’elle aille plus haut et atteigne le sommet de sa trajectoire.

Libérons l’enfant si on veut un monde meilleur que celui que nous vivons en ce moment.

 

 

à propos de l´auteur

colay

Music , love, art,and Poetry

2 Commentaires

  1. Coco

    Un texte qui doit être le credo de tout parent ! Pkoi ne se pose til pas ces kestions? Pkoi n voit il pas leur ancien système ne pas fonctionner
    🙂
    Bisou

    • colay

      parce qu’ils s’ont enfouis dans leur rêves..et l’on ne rêve que quand il dort vois tu?

Ecris ton commentaire

tu as surement utilisé HTML tags et attributs:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>