fermer

Le secret de la gratitude

À chaque pas vers le but

 

« Ce n’est pas le dire parce qu’on est obligé.
Ce n’est non plus se forcer à le recevoir quand on a donné
Ce n’est pas embrasser quand on a reçu ce que nous avons souhaité ou demander .
Merci!!! c’est le bruit que fait chaque battement de notre cœur sur le chemin pour l’inconnu. »

 

J’ai observé le comportement  des Hommes des femmes et des enfants et je peux t’assurer que la cause première de tous les conflits dans ce monde c’est « l’ingratitude » et je vais m’expliquer pourquoi je vois les choses ainsi.

Dans tous les sociétés du monde , dans tous les rites ,religions et traditions, dans toutes les langues , le mot « merci » existe. Etant déjà tout petit on nous l’enseigne , on nous oblige même à le dire quand nous recevons quelque chose.

Est ce le pure hasard que ce soit ainsi? les peuples, les races, les religions diffèrent sur beaucoup de plan, mais sur celui ci non….. Pourquoi?

Il y a donc une raison fondamentale à ceci mais vue la situation du monde , il me semble que le fait de nous l’inculquer n’a pas vraiment eu le résultat tant attendu. Aujourd’hui au contraire peu importe ce que l’on fait à autrui ,c’est le manque de reconnaissance qu’on obtient en retour, l’ingratitude. Ce qui est tout à fait normal, parce que celui qui donne de tout cœur n’existe pas pendant le don alors qui demande quoi en retour donc?…

Au contraire nous avons développé une gratitude qui est conditionnée par le fait qu’on reçoive ce que nous considérons comme « bien ». mais ce bien est relatif de toute façon car, ce qui est bien pour moi ne l’est pas forcement pour quelqu’un d’autre. Et c’est sur cette relativité du bien  qu’est basée notre gratitude, ce qui engendre donc automatiquement l’ingratitude des uns envers les autres à des moments différents .Et je dis avec certitude que c’est ce manque de gratitude qui pousse l’homme à abandonner sa femme pour aller vers une autre, la femme à faire pareil, l’homme à taper ou maltraiter sa femme , la femme à parler ou dire des choses connes à son mari,, de même les enfants à mener une vie déplorable qui rend les parents inquiets de leurs progéniture et les parents de détruire la vie de leur enfants en voulant imposer leurs choix dans la vie de ces dernier.

Un homme qui a de la gratitude ne peut en aucun cas tromper ou taper ou maltraiter sa femme et une femme qui en a aussi ne peut en aucun cas faire pareil son mari.
Un enfant qui a de la gratitude ne peut faire souffrir ses parents de part sa façon de vivre et des parents qui en ont ne peuvent pas détruire celle de leurs enfants en voulant de maniéré forcée    inculquer leurs choix ou rêves sur ces derniers…impossible

J’ai toujours entendu par exemple chez les chrétiens ou croyants  » dieu sait ce qui est bien pour moi » et au même moment « dieu m’a reversé des choses bonnes », considérons que ce soit vrai , ceci veut simplement dire que nous n’avons pas de connaissance de ces choses, puisqu’elles sont une promesse et que seul dieu est omniscient. En plus n’oublions pas qu’un homme ne demande que ce qu’il conçoit comme « bien » alors quand la majorité parle des promesses de « bien » que dieu leur a faites, en fait ils espèrent avoir de dieu ces choses là qu’ils considèrent déjà comme bien. Ca veut dire un homme qui pensent que l’argent est bien, va espérer que ce soit l’argent que dieu lui promet, de même un homme qui croit pense que avoir une femme , une femme qui pense que avoir des enfants est quelque chose de bien, se dira au fond  de lui que c’est de cela que dieu parle..il ne pourra jamais penser que ce soit la mort, ou le départ de la femme ou de l’homme, non plus le refus d’embauche ou le licenciement, puisqu’il conçoit ces choses comme « mauvais » . Mais c’est pourtant ce qui arrive tous les jours quelqu’un quelque part est licencié, l’autre perd un enfant de suite de maladie, la femme abandonne le foyer conjugal, l’homme passe le temps dans les bars et les motels avec d’autres femmes. Et tout ce beau monde en souffre et on se demande donc est ce ceci ce dont dieu nous réservait comme il avait promis?  ou alors nous t’il oublié? et dans cette situation de désarroi on dit non .. on pleur . on pleur, on en veut à l’autre, on accuse, se plaint et la  soit disant gratitude s’évapore. car on n’a pas eu ce dont on considérait comme « bien ».

Mais il faudrait pour cela avoir le culot de dire connaitre les dessins de ce dieu. Il faudrait que quelque part l’on pense qu’il connait l’avenir, qu’il ait une certitude aveugle je trouve. et pour moi c’est cela que j’appelle du pure  » l’orgueil », cela n’a rien à voir avec l’humilité du tout. qui connait le futur? si ce n’est que dieu seul? et comment pourrait donc être heureux dans le futur? alors il est possible qu’on soit balancé par l’incertitude du futur et que notre « mood » vacille entre l’ingratitude, si ça ne marche pas et la fausse gratitude si ça marche comme l’on espérait.Mais ce changement d’état émotionnel va créer une vie psychologiquement déséquilibrée et ceci traîne à des psychoses comme les troubles bipolaires et pleines d’autres et une vie dans cet état est désagréable.

Qui aimerait donc vivre ses 50 ou 80 années misérablement?

Alors celui qui peut voir la réalité et accepter son ignorance  devient humble , il se tait mais garde fois en l’avenir , si la vie ou dieu a une destinée ou un but glorieux pour lui, il sera confiant que chaque pas , chaque situation qu’il traverse, chaque moment, chaque personne en face de lui est un signe que le but est proche alors il se réjouira pendant son parcours,il dira merci à tout car ce tout connait mieux que lui, travaille pour lui et l’aide dans l’accomplissent de la promesse.Il dira merci à cette femme qui prend son temps qui donne de son énergie pour lui faire à manger, elle dira merci à cet homme qui va travailler pour faire vivre le foyer, ils diront merci à leur enfant d’être devenu indépendant mature et d’avoir suivi sa voix et ce dernier dira merci à ses parents de l’avoir encouragé dans cette voix choisie. Certes le merci ne devra pas forcement sortir de la bouche mais il vibrera de toutes les fibres de ton corps et se fera ressentir dans ta facon de toucher, goûter, sentir, parler, être avec le TOUT.

Ce savoir, cette perception, c’est La gratitude et avoir maîtriser ceci c’est avoir maîtriser le secret de la gratitude.

En passant je rappel que ce dont je parle ici , ne rempli pas le compte en banque mais ce qui est sure est que,  cela transforme la qualité de la vie de celui qui la détient.

Imagine la différence de qualité entre la vie de quelqu’un qui en a et qui a de l’argent  en plus et celle de celui qui n’en a pas et qui a de l’argent.. vous n’avez qu’à tourner vos têtes vers …..

« C’est la qualité de la vie compte et non la quantité »

 

 

 

à propos de l´auteur

colay

Music , love, art,and Poetry

Ecris ton commentaire

tu as surement utilisé HTML tags et attributs:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>