fermer

Femmes colorées sans couleurs

femmes africaines ,l'esthétique ,et les couleurs

Bonjour tout le monde
Merci déjà d’être ici , de t’être abonné et bien sûre de nous suivre.
Tout d’abord je commencerai par parler un peu comment j’ai rencontré madame esthetique .
Ma première rencontre c’était chez nous , dans la maison familiale ,ou ma maman ,passionnée de beauté et produit , décida d’ouvrir une parfumerie , j’avais heuu! environs 11-12 ans .
Les produits défilaient , de l’extérieur vers la maison et de la maison à la parfumerie. Comme tout enfant j’allais des fois l’assister , on voyait des femmes défiler ; toutes voulaient une chose « s’éclaircir »;cette tendance qui, à cette époque faisait croire à toutes les femmes et filles, oui filles parce que moi aussi j’ai succombé à la tentation quelques années plutard,   que le teint qui se fade  au soleil a terriblement besoin d’être lavé. Donc la parfumerie n’offrait en particulier que des choses pour avoir le teint de reeeeeve , ht26, miss clair ,… GG clair avec 100% hydroquinone , on pouvait même se faire fabriquer une huile potion composé de savon et /ou de shampoing pour accélérer le processus , pour être très vite proche du paradis des beeeeellles femmes .
Quoique la parfumerie était pleine d’huile de tout genre on y comptait aussi des sous-vêtements , des mèches, des petits accessoires de cheveux, des vernis ,des ombres a paupières.
Chose très intrigantes les ombres et vernis n’étaient pas vraiment appréciés, même pas regardé , sauf si une petite fille ne le pointait du doigt à sa maman,venue faire un tour dans la boutique.
Pour moi c’était le premier signe, la première confrontation :
la couleur et ces femmes (africaines moderne surtout) ne font du tout pas un
Pourquoi ? Se poseront – on la question ou à quoi sa servirait ?
Mais pendant mon cursus scolaire du secondaire,je suis resté sur la deuxième question pendant longtemps
Pourquoi avoir des couleurs « extra » , un noir et un lipgloss suffit largement . je n’ai plus 6 ans pour me peindre le corps ou  jouer. Oui jouer , je n’ai plus le droit de jouer! ,comme quoi j’appartiens déjà à la cour des reines.
De toutes façons à l’école, c’était interdit et dans la société c’est vu d’un mauvais œil; mettre des couleurs sur soi symbolisait la femme pas intelligente , femme pas fidèle ou femme de rue. Alors pour toute petite fille , éduquée pour rester pudique et tout faire pour être la femme qu’on devrait ÉPOUSER demain ,oui la j’insiste sur le mot  épouser ;c’était mieux d’éviter les couleurs.
Pour revenir à moi j’ai toujours été garçon manqué ,je jouais au foot , aime les mathématiques ,et mes amis bien sur c’était eux: les mecs ,mon père en premier……..
Il ne permettait pas que j’entre à la cuisine , mais plutôt s’attelait a ce que je comprenne et sois même une mécanicienne ou électronicienne. Alors à la place de la cuisine, j’installais des câbles téléviseurs, amplificateurs,des décodeurs,des satellites et même tout un set d’home cinéma.
Donc on voit bien ici que mon programme destinatoire  ne voyait pas de couleurs ou même d’esthétique en vue.
Alors en grandissant et avec mes expériences acquises , je ne voulais pas rentrer dans le prototype de femmes « intellectuelles » qui sont celles qui n’ont pas de temps pour agencer de vêtement, pas de temps pour mettre meme une poudre , des fois même de se coiffer ». Non non je voulais pas être cà. Déjà je suis une anticonformiste, donc si il y’a une possibilité approuvée par la société , l’autre revers est toujours plus aventurière pour moi , et les aventures j’adore……
Du coup dès mon arrivée en Europe , ou j’étais déjà autonome, j’ai pu m’exprimer à fond dans ma vision des choses , et personnellement j’ai remarqué un grand changement dans mes humeurs surtout , quoique allier les études au début c’était un peu difficile vu que pas habituée du tout .
Mais aujourd’hui c’est une habitude qui a changée ma vie, m’a beaucoup reliée avec la nature qu’avant. Je trouve dommage ,qu’avec toutes les couleurs dont regorge l’Afrique , le Cameroun en particulier , qu’on se focalise qu’a vouloir « s’éclaircir la peau « .
En resume j’invite toutes les femmes colorées de jouer avec les couleurs, sa ramène un peu à l’enfance , recouvre de beaucoup de joie , et la bonne humeur se transporte jusqu’à nos petits enfants
Amusons nous …..:-)

à propos de l´auteur

colay

Music , love, art,and Poetry

Ecris ton commentaire

tu as surement utilisé HTML tags et attributs:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>